Vous êtes ici : Accueil » Replays » Tourisme durable : choisir sa démarche qualité

Tourisme durable : choisir sa démarche qualité

Labellisation, reconnaissance, valeur, charte, certification, plan d’actions, initiatives internes, référentiel… les verbatims sont nombreux lorsque l’on pense aux démarches de qualité durables.

En pleine expansion, le marché des démarches qualité durable s’apparente à une véritable jungle tant les outils sont nombreux. Ces différentes démarches ont toutefois un objectif final commun :  engager les acteurs candidats dans la qualification de son offre touristique afin de garantir à son public, qu’il soit visiteur ou habitant, une qualité de service.

Labels, chartes, certifications, marques…de quoi parle t-on ?

La charte

Elle regroupe un ensemble de principes que les signataires s’engagent à respecter. Il n’y a pas de contrôle, car il s’agit d’une démarche volontaire.

La marque

La marque a des critères de qualité mais est souvent la propriété d’une structure qui les délivre. Il ne s’agit pas d’un label environnemental en tant que tel.

Quelques exemples de marques durables : Qualité Tourisme, Gîte Panda, Destination pour tous, Bienvenue à la Ferme…

Le label environnemental

Le logo et le nom sont des outils de promotion permettant de justifier d’un moindre impact environnemental d’un service/produit touristique. Il y a un cahier des charges (plus ou moins précis) qui est attribué par un organisme propriétaire, à l’issue d’une commission ou vérification des critères.

Quelques exemples de labels environnementaux : Flocon Vert, Clef Verte, Réseau des Grands Sites de France, Famille Plus, Villes et Villages Fleuris, Pavillon Bleu, Gîtes de France…

La certification (l’éco-label)

Elle reconnaît la conformité d’un produit, service ou d’une organisation par rapport à des exigences issues d’un référentiel reconnu. Ce référentiel est évolutif pour garder toujours un temps d’avance en matière de performance environnementale. Cette certification est attribuée par un organisme tiers agréé et indépendant.

Quelques exemples d’éco-labels : EU Ecolabel, Iso 14001, Ports Propres, Green Globe, NF Environnement, Agriculture Biologique…

Comment choisir sa démarche qualité durable ?

labels certifications tourisme durable france

Il n’y a pas de démarche de qualité durable idéale ! Chaque démarche doit impérativement s’inscrire dans une stratégie globale d’engagement de la destination. Et ceci afin d’éviter notamment de tomber dans du greenwashing.

Avant de choisir une démarche, voici quelques conseils :

  1. Faire un état des lieux : les démarches déjà existantes et utilisées sur son territoire, la situation actuelle de sa structure et sa destination
  2. Définir les objectifs (internes, externes, à court et long terme…) car une démarche est un engagement à long terme
  3. Considérer les moyens disponibles (budget, temps humain…)

Quel rôle jouer en tant qu’Office de tourisme ?

L’Office de tourisme a un rôle primordial à jouer car il est un représentant local qui va agir avec tous les publics de son territoire (élus, socio-professionnels, habitants, visiteurs). L’Office de tourisme va notamment avoir un rôle :

A rappeler que le développement durable englobe 3 grands piliers à prendre en compte dans son engagement : environnement, social et économie.

Définitions - Définition | Tourisme durable
©Atout France

Le replay du webséminaire

Télécharger la présentation PDF


Les outils à disposition :

Sed quis quis, tristique elementum sed