Véritable tableau de bord du tourisme local, l’observation touristique de sa destination permet de savoir concrètement ce qu’il s’y passe en matière d’offre, de clientèle, de fréquentation ou encore de retombées économiques. Mais comment mettre en place et assurer cet observatoire, à quel moment et dans quels objectifs ?

Qu’est-ce que l’observation touristique ?

© www.TristanShu.com/Auvergne-Rhône-Alpes Tourisme

S’il fait partie intégrante des missions attendues d’un Office de Tourisme ou d’une destination, l’observation touristique locale peut être utile pour de nombreux professionnels du tourisme. Mais qu’entend-on vraiment par « observation touristique » ?

Si l’on prend la définition du dictionnaire, il s’agit d’observer, c’est-à-dire de « regarder attentivement des phénomènes, évènements et êtres pour les étudier, les surveiller, en tirer des conclusions ». Concrètement, c’est récolter, compiler des données brutes, puis les analyser pour ensuite en faire des indicateurs qui permettront de tirer des conclusions, de mieux comprendre et de prendre éventuellement des décisions en conséquence.

Derrière l’observation touristique se cachent en réalité 5 grandes thématiques :

  • Le recensement de l’offre touristique de son territoire
  • Le suivi de la fréquentation
  • Les caractéristiques et les comportements de ses clientèles
  • Les retombées économiques
  • L’image, la notoriété et l’e-réputation de son territoire

Pourquoi faire de l’observation touristique ?

Grâce à un observatoire, les structures touristiques peuvent collecter des données utiles pour communiquer, pour s’évaluer ou encore pour adapter leur offre. Mais avant tout, un observatoire permet de disposer de la bonne information, au bon moment, pour prendre la meilleure décision.

Faire de l’observation, et notamment assurer l’inventaire de son offre, a tout d’abord pour objectif d’avoir une vision exhaustive des richesses de son territoire. Et donc de pouvoir analyser ses forces mais également ses faiblesses, et de suivre dans le temps leur évolution. Bien élaborée, l’observation touristique permet alors de prendre des décisions, de créer de nouvelles offres (produit touristique, visite guidée, tarification) qui soient le plus adapté aux réalités du terrain et aux attentes de ses clientèles.

Selon Guilhem Poncy, Responsable du Pôle Etudes Marketing chez Auvergne-Rhône-Alpes Tourisme, faire de l’observation touristique présente de nombreux intérêts.

A quel moment le faire ?

En matière d’observation, faire un inventaire touristique n’est pas une fin en soi. On se lance rarement dans cette tâche, qui peut paraître fastidieuse au premier abord, sans avoir un objectif, un projet défini en amont. C’est d’ailleurs une des premières questions à se poser avant de démarrer : Qu’est-ce que je veux faire de toutes ces données ? Quelle en est la finalité ? 

Quelques situations (la liste est bien sûr non exhaustive) dans lesquels faire de l’observation de son offre touristique peut s’avérer utile :

  • Pour mettre en place un nouveau positionnement de sa destination. Par exemple : si l’on souhaite se lancer dans le tourisme haut de gamme, il conviendra en amont d’étudier la faisabilité de son projet en faisant notamment l’inventaire des hébergements, restaurateurs, sites d’activités et de visites qui peuvent correspondre à ce nouveau positionnement
  • Pour évaluer l’impact de sa stratégie et de sa politique locale sur l’évolution de l’offre touristique, tant quantitativement que qualitativement.
  • Pour réajuster son offre, ses services, ses produits, ses tarifications en l’adaptant au plus proche des attentes de ses visiteurs (à étudier au plus près également !).
  • Pour mener des actions coordonnées (dans le cadre d’un plan marketing, une stratégie de communication ou d’aménagement territorial par exemple) avec ses socioprofessionnels
  • Pour répondre à une obligation réglementaire, notamment dans le cadre du Plan qualité pour un Office de tourisme

C’est en partant de ses objectifs que l’on pourra ensuite délimiter les périmètres de son observation touristique, le niveau de détail et d’amplitude. Bref, cela permettra de ne pas partir dans tous les sens et d’être le plus efficace possible.

Comment faire de l’observation touristique ?

Pour rappel, l’observation touristique locale s’attache à observer et analyser :

  • l’offre
  • la fréquentation, la clientèle
  • les retombées économiques du tourisme sur son territoire

Pour chacun de ces volets, il conviendra de mettre en place un certain nombre d’indicateurs, de récolter différentes données, de les structurer et les classer dans des bases de données, et enfin de les analyser pour permettre d’en tirer des informations utiles pour son projet.

Parce que cette tâche peut souvent apparaître très complexe, voire même impossible de par son exhaustivité, il est aussi essentiel d’identifier les personnes ressources et de s’appuyer sur les sources d’informations existantes afin d’éviter l’éparpillement et de gagner du temps.

Comment mettre le pied à l’étrier ?

Pour vous aider à vous lancer dans l’observation touristique locale, nous lançons une formation dédiée :

  • format digital;
  • réalisée sur-mesure, pour vraiment coller à la réalité du terrain
  • conçue en s’appuyant sur l’expertise du Pôle Etudes Marketing d’Auvergne-Rhône-Alpes Tourisme.

Un premier volet pour faire l’inventaire de son offre touristique

Depuis la préparation, la création des fichiers de travail, la collecte des données et jusqu’à l’utilisation du tableau de bord, la formation « Je veux faire l’inventaire de mon offre touristique » donne des informations pratiques mais surtout vise à rendre les apprenants opérationnels, avec des exemples et cas pratiques, téléchargement de fichier de travail etc.

La formation a été conçue en intégrant des dimensions pédagogiques, interactives et ludiques qui facilitent l’apprentissage. Vidéos, podcast, interactivité, mini-jeux et humour rythment le dispositif pour une expérience pédagogique inédite et captivante.

A l’issue de cette 1ère formation 100% à distance, vous saurez :

  • mettre en œuvre la bonne méthodologie de projet pour réaliser vous-même votre inventaire
  • identifier les sources d’information capables de vous fournir des données qualifiées et de qualité
  • reporter les données dans les outils appropriés
  • analyser les données pour en tirer des enseignements concrets

Modalités d’inscriptions :

Tarif : 100€ H.T par formation
Dates : démarrage de la formation à tout moment dans l’année. Le contenu est disponible en accès libre et durant une durée de 2 mois une fois l’inscription réalisée
Durée estimée : 1 heure de ressources pédagogiques en ligne et 2 heures d’activités individuelles d’entrainement
Renseignements et Inscriptions : cliquez ici

Vous avez des questions sur cette formation ?  N’hésitez pas à nous contacter à contact@trajectoires-tourisme.com