Boîte à outils

Les secrets d’un bon Instameet 

Comment organiser un Instameet sur son territoire ?
Publié le 25 avril 2024 , par Ghislaine Borie
Accueil > Blog > Boîte à outils > Les secrets d’un bon Instameet 

Vous connaissez les Instameets ? Ces rassemblements d’Instagrameurs peuvent vous aider à promouvoir de façon originale le tourisme sur votre territoire !

Que vous soyez un office de tourisme, un gestionnaire de site touristique ou un acteur local souhaitant booster la visibilité de votre destination, on vous donne quelques pistes pour un Instameet réussi !

Un Instameet, qu’est-ce que c’est ? 

Instameet, Instawalk… peu importe le nom qu’on leur donne, ce sont des rassemblements d’instagrameurs pour une demi-journée ou une journée de découverte, voire un week-end entier, avec l’objectif de partager des photos, reels et stories sur le réseau social Instagram. 

Au démarrage du concept, les Instameets étaient des événements spontanés organisés par des utilisateurs d’Instagram (souvent via le réseau des Igers-ville). Depuis quelques années, les territoires ont compris l’intérêt d’en organiser eux-mêmes ou de s’associer à ces utilisateurs pour organiser des Instameets de qualité, profitables pour booster la visibilité des lieux choisis.  

Pour quels objectifs ? 

  • Créer du contenu photo et/ou vidéo, dans le feed ou dans les stories 
  • Contribuer à alimenter un hashtag et/ou une géolocalisation 
  • Valoriser un lieu, un producteur, un événement… pour le faire connaître 
  • Entretenir une relation directe et conviviale avec sa communauté d’internautes et de transformer les Instagrameurs en véritables ambassadeurs de territoire 

Quels leviers pour stimuler les inscriptions et la production de contenu ? 

  • Des visites « VIP », en mobilisant les prestataires du territoire 
  • Un temps convivial (goûter, apéro… aux frais de l’organisateur) pour les visites à la demi-journée ou à la journée 
  • La prise en charge de certains frais, notamment pour des week-ends complets (hébergement, repas, frais kilométriques) 
  • Un challenge photo avec cadeau à la clé (billets d’entrée, panier garni…) 
  • Partage des meilleures photos sur les réseaux sociaux de l’organisateur et des partenaires de l’événement 

Je suis un territoire ou un site de visite, qui dois-je inviter à mon Instameet ? 

Option n°1 : l’Instameet est public et ouvert à tous

L’événement est public et ouvert à tous (avec une jauge maximum à fixer, recommandée à 20 pour favoriser la qualité de la visite et les échanges).  

👍 Avantages : les petits comme les gros comptes Instagram peuvent profiter de la visite, cela permet d’entretenir des relations de proximité avec ses visiteurs, quels qu’ils soient (habitants du territoire ou touristes de passage).

👎 Inconvénients : le risque est d’avoir peu de visibilité si les Instagrameurs ont de petites communautés et peu engagées. Les familles qui s’inscrivent à 4 ou 5 personnes, avec un seul compte Instagram, limitent de fait la quantité des images produites par rapport au nombre d’invités. On peut recommander de limiter l’inscription à 1 personne accompagnante.

Pour un événement public, l’invitation se fera via une publication Instagram postée sur le feed de l’organisateur, avec une date limite d’inscription.  

Option n°2 : l’Instameet est sur invitation

L’événement est sur invitation, réservé à des Instagrameurs identifiés comme « influents » (avec une jauge maxi recommandée de 5 à 10). L’accueil sera traité comme un mini-voyage de presse.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter notre article “Comment travailler avec les influenceurs ?”

👍 Avantages : on maîtrise la portée de son événement grâce aux indicateurs des Instagrameurs (taille de la communauté, taux d’engagement, nombre de vues des stories). La qualité des photos est garantie, ainsi que le bon usage des hashtags et mentions.  

👎 Inconvénients : plus difficiles à convaincre et à mobiliser, les Instagrameurs influents attendent des prestations de qualité (visites ou activités exclusives et/ou hébergement et/ou repas…).  

Pour un événement sur invitation, les Instagrameurs seront contactés en messagerie privée Instagram, avec une indication sur le programme prévu. Une conversation de groupe pourra ensuite être créée avec les participants ayant répondu positivement. Cette conversation permet de gagner du temps dans la transmission des informations, et de commencer à créer du lien entre les Instagrameurs qui ne se connaissent pas forcément.  

https://www.instagram.com/p/BVKUiYwDPNS/

Les secrets d'un bon Instameet - Photo de groupe | Trajectoires Tourisme

Quels critères dois-je prendre en considération pour choisir les activités du Instameet ? 

La photogénie du lieu

Les Instagrameurs privilégient les photos « waouh » car ce sont celles qui engagent le mieux auprès de leur communauté. Les balades panoramiques, les bâtiments et ouvrages d’art spectaculaires, les châteaux, les lacs… sont à privilégier. Ce petit lavoir au cœur du village est certes charmant et chargé d’une histoire émouvante mais ne présentera guère d’intérêt pour les utilisateurs d’Instagram 😉 Les activités en intérieur (type escape game par exemple) sont également peu photogéniques et ne favoriseront pas les partages de la part des participants. 

La technicité des photos

Attention cependant aux Instameets avec visites à l’intérieur de bâtiments. Les photos en intérieur demandent souvent plus de technique qu’un panorama au sommet d’une montagne. Par exemple, la gestion de la luminosité, du flou, du cadrage… le risque est d’avoir des photos qui ne donneront pas une image valorisante du site et/ou du territoire, et qui ne pourront donc pas être repartagées sur les réseaux de l’organisateur.  

La facilité à prendre des photos et vidéos

Les activités de pleine nature rendent souvent difficile la prise de vue. Il faut ranger son téléphone pour le protéger, s’arrêter pour le ressortir et prendre une photo à la va-vite… Plus l’activité proposée « bouge », moins les instagrameurs feront de photos. On peut veiller à prévoir des pauses dédiées aux prises de vue lors de l’activité.

Il faut noter que la plupart des Instagrameurs influents font leurs prises de vue sur smartphone et sur appareil photo (reflex, hybride…). Certaines activités nécessitent des équipements particuliers côté matériel de prise de vue (protections, GoPro…) que beaucoup d’utilisateurs n’ont pas (sports d’eaux vives, via ferrata…).  

L’ouverture au grand public des sites proposés 

Faire découvrir les coulisses d’un bâtiment, explorer un monument fermé au public… tout ceci est certes très séduisant pour faire venir des Instagrameurs, mais leurs abonnés resteront sur leur faim en découvrant que cette visite VIP n’est pas envisageable pour eux. Les personnes qui verront photos et stories doivent donc pouvoir se projeter dans une visite de la destination.  

La météo

L’objectif étant de produire des photos valorisantes, il est préférable d’annuler un Instameet en cas de mauvais temps prévu (annulation 48h à l’avance de préférence). La pluie (reflets dans les flaques, parapluies colorés…) peut présenter un intérêt créatif mais à manier avec parcimonie. On peut prévoir un plan B au cas où la pluie s’invite en dernière minute, mais ce n’est pas toujours possible.  

Le temps

Les circuits de visites classiques sont à adapter au rythme de marche des Instagrameurs. Ceux-ci s’arrêtent souvent et longtemps pour prendre des photos et vidéos. Ainsi, l’idéal est de séquencer un circuit en prévoyant des pauses à des endroits stratégiques et photogéniques. 

Le droit à l’image

Il faut veiller à ce que les prestataires partenaires (guide, propriétaire de château, producteur…) soient d’accord pour que leur image soit éventuellement utilisée sur les réseaux sociaux. Il en va de même, dans une moindre mesure, pour les Instagrameurs, dont il conviendra de demander l’autorisation de publication de photos les représentant, en particulier s’il s’agit d’enfants.  

https://www.instagram.com/p/CqV07edoVEw/

Les secrets d'un bon Instameet - Photo de groupe | Trajectoires Tourisme

Organiser un challenge photo avec récompense le jour J ? 

Pourquoi pas… Ce n’est pas une obligation mais cela peut présenter des avantages :  

  • D’abord, pour stimuler la production de photos en « live ». A noter que beaucoup d’Instagrameurs, par souci de qualité, préfèrent poster une fois rentrés chez eux afin de prendre le temps d’éditer photos feed et stories. On pourra étendre le challenge au lendemain, mais le cadeau devra être envoyé par courrier ou retiré ultérieurement à l’office de tourisme ou via un site partenaire. 
  • Ensuite, pour sensibiliser les prestataires à la production de contenus de qualité, en les intégrant dans le jury par exemple 
  • Pour communiquer en direct sur les hashtags du territoire et instaurer des bonnes pratiques chez les ambassadeurs  
  • Enfin, pour valoriser les partenaires en offrant des cadeaux en lien avec le territoire (billets d’entrée, produits…), et stimuler la revisite

Une fois l’Instameet terminé, que faire des photos et vidéos produites ? 

  • Les photos et vidéos restent en ligne sur les comptes des Instagrameurs, et enrichissent le contenu de la destination (via la localisation des photos et/ou les hashtags). On recommandera donc aux Instagrameurs de conserver une story « à la une » pour que le contenu reste accessible pendant un certain temps.  
  • Les meilleures photos et vidéos peuvent être partagées sur le compte Instagram de l’organisateur, et constituer ainsi un planning de publication sur plusieurs jours. Le repartage des meilleures stories est recommandé. Vous avez besoin d’inspirations ? Voici donc 50 idées de publications que vous pourriez créer !
  • Un album photo peut être créé sur Facebook/et ou X (ex Twitter), pour valoriser les Instagrameurs et communiquer sur l’existence du compte Instagram et des hashtags. De plus, les vidéos au format reel peuvent aussi être réutilisées sur TikTok . 

Dans tous les cas, il convient de s’assurer que les participants à l’Instameet sont d’accord pour que leurs contenus soient réutilisés sur les réseaux sociaux des différents partenaires de l’opération, avec mention impérative de leur compte/leur nom. 

  • La réutilisation des photos pour des supports de communication de type brochure ou site internet devront faire l’objet d’une autorisation écrite de la part des Instagrameurs concernés, voire d’une rémunération dans le meilleur des cas.  

Pour conclure, un Instameet est une opération modulable, accessible à tout type de territoire et tout budget. Il permet de stimuler la production de contenus tout en créant du lien avec les abonnés… alors pourquoi se priver d’un tel outil de communication ? Lancez-vous !

Formations sur le sujet

Formation : Performer sa stratégie social media | Trajectoires Tourisme - Formation continue tourisme
Performer sa stratégie social media
Tarif
600,00 € HT
Durée
2 jours / 14 heures
Date et lieu
Pas de session proposée pour le moment
Formation : Photos et vidéos de qualité 100% smartphone | Trajectoires Tourisme - Formation continue tourisme
Photos et vidéos 100% smartphone
Tarif
900,00 € HT
Durée
3 jours / 21 heures
Date et lieu
30 au 02 octobre 2024, Chambéry
Réaliser et monter des vidéos pour développer sa communication digitale – Formation certifiante
Tarif
3 150,00 € HT
Durée
7 jours / 49 heures
Date et lieu
Pas de session proposée pour le moment
Communiquer via Instagram
Tarif
300,00 € HT
Durée
2 jours / 7 heures
Date et lieu
09 au 10 septembre 2024, À distance

Autres articles

Catalogue

Une nouvelle solution pour la montée en compétences des socio-pros

NOUVEAU

Une nouvelle solution pour la montée en compétences des socio-pros

Institutionnels du tourisme, collectivités, réseaux...
Vous souhaitez accompagner les socio-pros dans leur montée en compétences ?

Organisez avec Trajectoires Tourisme un Evènement Thématique clé en main sur votre territoire.

Découvrez en + ici