Dossier du mois

Tourisme durable : éclairons l’avenir du secteur ensemble

Zoom sur deux démarches RSE inspirantes
Publié le 18 septembre 2023 , par Naïs NURY
Accueil > Blog > Dossier du mois > Tourisme durable : éclairons l’avenir du secteur ensemble

« L’incertitude est-elle le mal de notre époque ? »
Vous avez 4h. 

Derrière ce faux sujet du Bac se cache un réel questionnement mais aussi une réponse pour le secteur du tourisme ; un concept essentiel visant à préserver notre planète tout en garantissant la prospérité de l’industrie du voyage, on l’appelle « le tourisme durable ».

A l’heure où tous les secteurs d’activité doivent repenser leurs modèles et se transformer pour s’intégrer dans un environnement en mutation et en souffrance, le tourisme durable n’est plus une simple tendance passagère mais une réelle opportunité pour évoluer vers un avenir positif.

Qu’est-ce que le tourisme durable ?


Le tourisme durable vise à minimiser l’impact négatif du tourisme sur l’environnement, la culture locale et l’économie. Il encourage la mise en place de pratiques respectueuses de l’environnement, favorise la préservation du patrimoine culturel et améliore les conditions de vie des populations locales. L’objectif ultime est de permettre aux générations futures de profiter des mêmes merveilles que celles que nous avons la chance de découvrir aujourd’hui.

Tout simplement parce que sa viabilité en dépend. Le tourisme, comme toutes les activités humaines, doit être repensé pour faire face au plus grand défi mondial auquel nous sommes confrontés. En préservant la biodiversité, en gérant de manière responsable les ressources en eau, en préservant la culture et le patrimoine, et en soutenant le développement économique local, il est possible d’œuvrer pour atténuer les effets du changement climatique.  

  • Soutien de la demande croissante des voyageurs conscients : les voyageurs d’aujourd’hui sont de plus en plus sensibles à l’impact de leurs déplacements. En optant pour des pratiques de voyages durables, le secteur du tourisme répond à une demande croissante de consommateurs soucieux de l’environnement et des communautés locales.
  • Protection des destinations populaires : les sites touristiques emblématiques sont souvent les plus vulnérables aux conséquences négatives du tourisme de masse. En adoptant des pratiques durables, nous pouvons préserver ces destinations uniques et les préparer à accueillir les voyageurs de manière responsable.
  • Renforcement de l’image de marque : les entreprises touristiques engagées dans le développement durable gagnent en crédibilité et en confiance auprès des consommateurs. En mettant en avant vos initiatives durables, vous pouvez vous démarquer de la concurrence et attirer une clientèle plus engagée.
  • Réduction des coûts à long terme : bien que la mise en œuvre de pratiques durables puisse nécessiter un investissement initial, cela peut conduire à des économies à long terme grâce à une meilleure gestion des ressources naturelles et une réduction des déchets.
Baromètre Tourisme Durable | Trajectoires Tourisme

Boîte à idées 💡

A ce sujet, je vous invite à prendre connaissance du « Baromètre Tourisme Durable 2023 » (par Flower Campings&MadeInVote) partagé à l’occasion de la journée mondiale du tourisme durable qui a eu lieu le 2 juin 2023 sur le site de Tendance hôtellerie. L’occasion de parcourir les 5 paradoxes des français envers le tourisme durable et quelques pistes d’actions.

Deux exemples inspirants et concrets de démarches responsables réussies 

La Plagne : une démarche RSE pour réduire l’impact de ses activités

La Plagne - Tourisme Durable | Trajectoires Tourisme

La Plagne, l’une des stations de ski les plus renommées en France, s’est engagée de manière proactive dans une démarche de Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE) pour concilier le développement touristique avec la préservation de l’environnement et la promotion des valeurs locales. Cette démarche RSE, adoptée comme une feuille de route, vise à intégrer des objectifs environnementaux, sociaux et économiques au cœur des activités de la station.



Voici comment La Plagne a mis en œuvre sa démarche :

  1. Gestion Énergétique Durable : La Plagne a entrepris des efforts considérables pour réduire sa consommation énergétique et adopter des sources d’énergie renouvelable. Des investissements dans des infrastructures écologiques, comme les bâtiments à faible consommation énergétique et les installations de chauffage alimentées par des énergies renouvelables, ont permis de minimiser l’empreinte carbone de la station.
  2. Mobilité douce et transports en commun : la station encourage activement les visiteurs à privilégier les transports en commun et les modes de déplacement doux, tels que le vélo et la marche. Des navettes gratuites et des liaisons ferroviaires sont mises en place pour faciliter l’accès à la station tout en réduisant l’impact environnemental des déplacements.
  3. Sensibilisation environnementale : des événements et des activités éducatives sont régulièrement organisés par la station pour sensibiliser les résidents et les visiteurs à la fragilité de l’écosystème montagnard. Des ateliers sur le tri des déchets, des expositions sur la faune et la flore locales, ainsi que des visites guidées axées sur la préservation de la nature, sont autant de moyens d’impliquer les visiteurs dans une démarche durable.
  4. Partenariat avec les acteurs locaux : la station travaille en étroite collaboration avec les acteurs locaux, tels que les commerçants, les restaurateurs et les hébergeurs, pour promouvoir des pratiques écoresponsables à l’échelle de la destination. Cette coopération renforce l’impact positif des actions durables et crée une dynamique collective en faveur de la durabilité.
  5. Valorisation de la culture locale : la station met en avant les traditions, l’artisanat et la gastronomie locales pour offrir aux visiteurs une expérience authentique tout en soutenant les acteurs locaux. Cela renforce le lien entre les visiteurs et la culture de la région.
  6. Communication claire et transparente : en communiquant sur ses petites et grandes actions durables, La Plagne crée un cercle vertueux autour d’elle. La station renforce ainsi son image en tant qu’acteur responsable et soucieux de l’environnement. Elle attire une clientèle engagée et soucieuse de participer à des actions favorables pour l’environnement, renforce ses partenariats car les organisations qui partagent des valeurs similaires sont plus enclines à collaborer et assume une politique d’amélioration continue en permettant aux clients et parties prenantes de faire des retours sur leur démarche et ainsi ajuster ses pratiques.

La démarche RSE de La Plagne illustre comment une station touristique peut intégrer avec succès des pratiques durables à son modèle d’exploitation. Elle démontre également que le tourisme durable ne se limite pas à la protection de l’environnement, mais englobe également des aspects sociaux et économiques pour garantir un développement équilibré et bénéfique à tous les acteurs.

Un exemple réussi qui montre qu’il est possible de conjuguer succès économique et respect de l’environnement en adoptant une démarche RSE ambitieuse. Cela renforce l’idée que le tourisme durable n’est pas seulement un objectif, mais une réalité tangible et une voie vers un avenir positif pour l’industrie du tourisme !


Mountain Riders : pionnier du tourisme durable en montagne

Mountain Riders - Tourisme Durable | Trajectoires Tourisme

Mountain Riders, une association dédiée au tourisme durable en montagne, s’est affirmée comme un acteur majeur dans la promotion de pratiques écoresponsables au sein du secteur touristique en montagne. Fondée en 2001, l’association s’est engagée à sensibiliser les acteurs de l’industrie, des professionnels du tourisme aux voyageurs, sur l’importance de préserver les écosystèmes fragiles de ces environnements alpins uniques.

Les Initiatives clefs de Mountain Riders :

  1. Les journées de ramassage : Les “journées de ramassage” mobilisent des volontaires pour ramasser les déchets abandonnés dans les montagnes. Ces événements permettent non seulement de nettoyer les espaces naturels, mais ils sensibilisent également les participants à l’impact des déchets sur l’environnement et favorisent une réflexion sur la gestion des déchets.
  2. L’éducation environnementale : l’association organise des conférences, des ateliers et des expositions pour sensibiliser le public aux enjeux environnementaux et culturels des montagnes. Ces initiatives éducatives sont conçues pour informer les visiteurs et les professionnels du tourisme sur la manière de minimiser leur impact et de préserver les écosystèmes montagnards.
  3. Promotion des pratiques durables : l’association travaille avec les stations de ski, les hébergements et autres entreprises touristiques pour promouvoir des pratiques durables. Elle encourage l’utilisation d’énergies renouvelables, la réduction des déchets, le recours aux transports en commun et la mise en place de circuits de découverte respectueux de l’environnement.
  4. Sensibilisation des jeunes générations : Mountain Riders met l’accent sur l’éducation des jeunes générations à travers des programmes scolaires et des activités de sensibilisation. En impliquant les jeunes, l’association vise à créer une prise de conscience précoce des enjeux environnementaux pour un avenir plus durable.
  5. Collaboration avec les acteurs locaux : l’association travaille en partenariat avec des collectivités locales, des stations de ski, des associations et des entreprises pour promouvoir des pratiques de tourisme durable à grande échelle. La coopération avec diverses parties prenantes renforce l’impact de leurs actions.
  6. Campagnes de communication : Mountain Riders utilise activement les médias, les réseaux sociaux et les campagnes de sensibilisation pour diffuser son message et encourager l’engagement du public et des professionnels du tourisme.

Les efforts de Mountain Riders ont eu un impact significatif sur la sensibilisation et la transformation des pratiques dans le secteur touristique en montagne. L’association a réussi à créer une dynamique positive qui incite les professionnels et les voyageurs à adopter des comportements plus responsables. De plus en plus de stations de ski et d’entreprises touristiques intègrent des mesures durables grâce aux campagnes et aux recommandations de Mountain Riders.

Un nouvel exemple inspirant d’une organisation qui se consacre à la promotion du tourisme durable en montagne. Grâce à ses initiatives novatrices et à son engagement continu, elle a contribué à sensibiliser et à transformer positivement le secteur du tourisme alpin, ouvrant ainsi la voie à un avenir plus respectueux de l’environnement et des cultures locales.

Zoom sur le label Flocon Vert de Mountain Riders

Label Flocon Vert - Tourisme Durable | Trajectoires Tourisme

Le label “Flocon Vert” développé par l’association Mountain Riders est une initiative visant à garantir l’engagement durable des destinations touristiques de montagne. A travers la démarche, l’association accompagne les territoires dans leur transition et offre une vision claire aux consommateurs des destinations touristiques engagées. 

Plus d’informations sur le label : https://www.flocon-vert.org/le-label/

Comment embarquer ses clients dans une démarche plus durable ?

Alors que de plus en plus de structures ont déjà mis le pied à l’étrier et travaillent sur une démarche RSE, bon nombre d’entre elles rencontrent des difficultés pour mobiliser leurs clients. Si c’est votre cas, voici quelques pistes de réflexion pour embarquer vos clients dans l’aventure du durable : 

  • Sensibilisez et communiquez : informez vos clients sur les initiatives durables que vous mettez en place et expliquez-leur les bénéfices de leur engagement. Utilisez vos canaux de communication pour partager vos actions environnementales et sociales.
  • Proposez des expériences durables : concoctez des circuits touristiques qui mettent en valeur la culture locale, l’artisanat et les produits régionaux, tout en minimisant l’impact environnemental. Encouragez les clients à découvrir la richesse et la diversité des destinations de manière responsable.
  • Engagez vos partenaires locaux : travaillez en étroite collaboration avec les acteurs locaux pour promouvoir des pratiques durables à l’échelle de la destination. En impliquant tous les acteurs du secteur touristique, vous renforcez l’impact positif de vos actions.
  • Récompenses et incitations : Récompensez les clients qui s’engagent activement dans des pratiques durables. Proposez des programmes de fidélité basés sur des critères responsables, tels que le recyclage, l’utilisation des transports en commun, ou la participation à des activités de préservation de l’environnement.

Et sinon, pour en revenir à la question de départ (souvenez vous, celle faussement empruntée au Bac « L’incertitude est-elle le mal de notre époque ? »), vous avez avancé ?

A mon humble avis (oui, je vous le donne alors que vous ne l’avez pas demandé), la perception de l’incertitude comme étant positive ou négative dépend largement de la manière dont nous choisissons de la gérer et de la façon dont nous réagissons face aux défis qu’elle présente. 

Le défi de notre époque c’est l’environnement et le tourisme durable offre une voie prometteuse pour l’avenir du secteur. En adoptant des pratiques respectueuses de l’environnement et en valorisant les communautés locales, les professionnels du tourisme ont l’opportunité de répondre aux attentes des voyageurs modernes tout en préservant les ressources naturelles et culturelles de notre planète. 

Il n’y a pas de petites actions en matière de tourisme durable, la théorie du colibri existe pour cette raison ! En travaillant ensemble pour promouvoir un tourisme responsable, nous pouvons façonner un avenir pour le secteur du tourisme et contribuer à un monde durable.

Formations sur le sujet

Piloter la démarche RSE/RSO d’une structure touristique
Tarif
600,00 € HT
Durée
2 jours / 14 heures
Date et lieu
09 et 10 octobre 2024, Chambéry
Tourisme durable : comment engager une démarche de transition du tourisme pour sa destination
Tarif
680,00 € HT
Durée
2 jours / 14 heures
Date et lieu
Pas de session proposée pour le moment
Sensibiliser et inciter les visiteurs à adopter des écogestes
Tarif
700,00 € HT
Durée
2 jours / 14 heures
Date et lieu
14 et 15 octobre 2024, Privas
27 et 28 mai 2024, Bourg-en-Bresse

Autres articles

Catalogue

Une nouvelle solution pour la montée en compétences des socio-pros

NOUVEAU

Une nouvelle solution pour la montée en compétences des socio-pros

Institutionnels du tourisme, collectivités, réseaux...
Vous souhaitez accompagner les socio-pros dans leur montée en compétences ?

Organisez avec Trajectoires Tourisme un Evènement Thématique clé en main sur votre territoire.

Découvrez en + ici