Boîte à outils

4 méthodes anti-procrastination

Publié le 8 avril 2022
Accueil > Blog > Boîte à outils > 4 méthodes anti-procrastination

Procrastination, quand tu nous tiens…

Vous la connaissez tous, cette tâche qui est écrite depuis plusieurs semaines sur votre To-Do List, que vous regardez chaque jour et dont l’échéance approche à grands pas. Cette mission que vous n’avez jamais le temps de commencer, mais à laquelle vous pensez régulièrement ; cette même mission que vous réaliserez sûrement au dernier moment en espérant finir à temps.

Que celui ou celle qui n’a jamais procrastiné, nous jette la première pierre, d’ailleurs, 90% de la population procrastine quotidiennement (c’est Google qui nous l’a soufflé).

Même si chacun à sa manière de s’organiser, on a choisi de vous présenter 4 méthodes qui pourraient bien révolutionner votre quotidien professionnel.

1. La loi du mouvement de Newton

Vous vous demandez sûrement pourquoi nous vous parlons d’une loi physique dans cet article. La loi de Newton est en fait un bon outil pour comprendre le fonctionnement de notre motivation.

Précepte n°1

Tout corps persévère dans l’état de repos ou de mouvement uniforme en ligne droite dans lequel il se trouve, à moins que quelque force n’agisse sur lui, et ne le contraigne à changer d’état .

Traduction = un objet au repos ou en mouvement est forcément immuable sauf si une force externe vient perturber cet état. Appliqué à votre motivation, cela revient à dire que si vous ne faites rien pour vous motiver et chasser votre procrastination, rien ni personne ne le fera à votre place. A vous de trouver l’élément ou l’argument qui vous mettra en action.

Précepte n°2

Les changements qui arrivent dans le mouvement sont proportionnels à la force motrice ; et se font dans la ligne droite dans laquelle cette force a été imprimée .

En d’autres termes, plus vous consacrez du temps et de l’énergie à une tâche, plus elle a de chance d’évoluer dans le même sens. Elémentaire mon cher Watson ! Si vous donnez du temps et de l’énergie à cette mission, elle avancera petit à petit jusqu’à pouvoir être rayé de votre To-Do List.

Précepte n°3

L’action est toujours égale à la réaction ; c’est-à-dire que les actions de deux corps l’un sur l’autre sont toujours égales et de sens contraires.

L’ensemble des missions que vous réalisez vont logiquement susciter des réactions différentes, positives ou négatives, elles sont le signe de la progression de votre travail. Et n’oubliez jamais : même le négatif vous aide à avancer !

La méthode “Getting Things Done”

« Faire en sorte que les choses soient faites », la méthode GTD vous sera utile pour apprendre à créer et gérer une To-Do List efficace et sans faille en seulement 4 étapes.

1. Collecter

Le chemin vers la gloire commence ici. Réunissiez au même endroit l’ensemble des missions que vous avez à réaliser (papier ou numérique, l’important c’est de s’y retrouver). C’est l’heure pour vous, de relire l’ensemble de vos post-it oubliés, vos notes dans vos carnets, vos mails abandonnés, etc. Ajoutez à votre liste tout ce qui s’apparente à une mission.

2. Traiter

Maintenant que vous avez rassemblé l’ensemble des missions qui vous ont été attribuées, il est temps de les trier en fonction du temps de réalisation de chacune :

  • Si la mission nécessite moins de deux minutes de votre temps, n’attendez plus et faîtes-la immédiatement !
  • Si la mission a besoin de plus de deux minutes de réflexion et d’exécution pour être menée à bien, laissez-la sur votre To-Do List, vous y reviendrez dans un second temps.

3. Organiser

Lors de cette 3e étape, il faut organiser et planifier les tâches restantes en fonction de leurs dates d’échéance et des objectifs que vous vous êtes fixés. Une fois cette organisation faite, à vous de jouer et de choisir par où commencer en fonction du temps que vous disposez sur l’instant, de votre niveau d’énergie du jour et du contexte dans lequel vous vous trouvez aujourd’hui (est-ce que vous êtes en télétravail, au bureau, dans un endroit calme ou non ?).

4. Réviser

The last but not the least : suivez toujours l’avancée de vos missions : sont-elles achevées ? en cours ? non commencées ? Ce suivi vous permettra de savoir où vous en êtes dans votre travail, de planifier d’autres missions au fur et à mesure et de recommencer le processus.

Vous voulez en savoir plus sur la méthode GTD ? Visionnez notre atelier à ce sujet

3. Le Deep Work

Qui n’a jamais rêvé de travailler au calme, sans aucun bruit, sans aucune notification, sans aucun mail venant perturber le bon déroulement de la réalisation d’un projet ? Douce utopie ou simple question de volonté ? La méthode Deep Work vous propose 4 manières d’y arriver.

1. La philosophie monastique

Elle consiste à vous couper de l’ensemble des distractions sur plusieurs semaines ou mois à l’image d’un moine. Cette première manière d’aborder le Deep Work est assez compliquée à appliquer dans le monde professionnel.

2. La philosophie bimodale

Coupez-vous de tous les éléments externes (boîte mail, réseaux sociaux, téléphone, conversation avec vos collègues) le temps de réaliser un maximum de missions. Une fois dans votre lancée, plus rien ne pourra vous arrêter.

3. La philosophie rythmique

Appliquez le deep work chaque jour à la même heure et avec la même durée : par exemple, deux heures par jour de 8h à 10h. Vous savez ainsi qu’à un moment de la journée, vous avez ce temps de concentration pour pouvoir traiter des sujets de fond qui nécessitent toute votre attention.

4. La philosophie journalistique

Activez votre mode deep work à n’importe quel moment de la journée, comme un bouton « on / off ».

A vous de choisir celle qui vous correspond le plus !

4. La méthode Pomodoro

Comment finir cette liste de méthodes sans aborder les pauses ? Rythmer sa journée n’est pas simple; vous organisez très souvent votre travail dans le temps en fonction des missions qui vous sont attribuées. Mais comptez-vous aussi les moments de pause ?

Les temps de pause réguliers sont importants, voire indispensables, pour rester concentré et être pleinement efficace toute la journée. On vous explique comment y arriver avec la méthode Pomodoro, qui se divise en 5 points précis à suivre.

  1. Choisissez une mission à réaliser sur votre To-Do List (en appliquant bien sûr la méthode GTD présentée juste au-dessus)
  2. Définissez ensuite un temps de 25 minutes sur un chronomètre
  3. Concentrez-vous maintenant uniquement sur la mission choisie pendant ce laps de temps sans vous arrêter, ni pour consulter une notification, ni pour aller chercher un café, …
  4. A l’issue de ces 25 minutes, faites une pause de 5 minutes, puis recommencez le processus
  5. Au bout de 4 sessions de 25 minutes, accordez-vous une pause plus longue de 15 à 20 minutes

Maintenant, à vous de jouer et de vous approprier ces méthodes pour les adapter à votre quotidien. 

Article rédigé par Camille Husson

Formations sur le sujet

Booster la confiance en soi dans son quotidien professionnel
Tarif
580,00 € HT
Durée
3 jours / 12 heures
Date et lieu
Pas de session proposée pour le moment
Mieux organiser son temps pour gagner en efficacité et alléger sa charge mentale
Tarif
600,00 € HT
Durée
2 jours / 14 heures
Date et lieu
21 et 22 mars 2024, Clermont-Ferrand

Autres articles

Catalogue

Une nouvelle solution pour la montée en compétences des socio-pros

NOUVEAU

Une nouvelle solution pour la montée en compétences des socio-pros

Institutionnels du tourisme, collectivités, réseaux...
Vous souhaitez accompagner les socio-pros dans leur montée en compétences ?

Organisez avec Trajectoires Tourisme un Evènement Thématique clé en main sur votre territoire.

Découvrez en + ici